L' huile de Coco : L'alliée des cheveux sains

21:15 Audy FHN 2 Comments





Hmm voici un billet parfumé, l’odeur du coco c’est l’odeur des îles par excellence.

L’hiver est en avance cette année, mais pas grave, je ne perds pas mes habitudes estivales.
Comme quoi la routine a du bon ! 


J’utilise beaucoup  les huiles végétales (je vous réserve d’autres billets à ce sujet) dont l’huile de coco qui est l’une de mes préférés, car elle a d’excellentes propriétés: anti-microbien, antifongique, antibactérien et, a une quantité décente d'antioxydants.



Elle est également très efficace pour traiter les cheveux endommagés, chimiquement modifiés ( défrisés, colorés ...) et pour maintenir l'humidité des cheveux crépus , bouclés , frisés , bref elle est parfaite.

Elle est capable de pénétrer profondément les cheveux, par sa composition moléculaire. Ce qui n’est pas le cas des autres huiles qui ont tendance à rester sur les cheveux.

Je l'ai adopté ça fait 5 mois et je vois la différence. Et sa bonne odeur de gâteau, a de quoi remonter le moral par temps de grisaille. #AMOUR
On la trouve facilement en magasin bio , ou en supermarché au rayon huile de cuisson. 
          
    Utilisation :  Pour réparer les pointes sèches ou limiter l’apparition des fourches 

       Je l’applique en Prepoo c’est-à-dire en soin profond, la veille de mon shampoing, cela réduit les dommages que causera le shampoing ( Oui , le shampoing peut être nocif pour les cheveux quand il est bourré de sulfates, de silicones et autres détergents - d'où l'importance du choix de son shampoing ) il s’agit d’éviter la sensation de sécheresse. Pou moi, c’est la meilleur façon de l’appliquer.


Je l’applique au quotidien sur mes pointes, que je protège en chignon. C’est donc un traitement capillaire revitalisant en profondeur. Résultat :  mes cheveux sont plus disciplinés et j'évite les fourches


L’application : est aisée car il ne suffit que d’une petite quantité
On trempe juste un doigt dans l’huile qu’on répartie entre les mains, on applique sur les pointes.

Si vous en appliquer trop , vous verrez  se former  une fine couche blanche, car l’huile de coco durcit à température ambiante, donc une petite quantité suffit.


Le petit plus: J’aime également mélanger l’huile de coco avec le beurre de karité, l’huile d’amande douce, l’huile de jojoba.

Et vous , vous l'utilisez au quotidien ?

2 commentaires:

Nombre total de pages vues